Le SiteLe Site  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?
888
8%
 8% [ 3 ]
Full Tilt
14%
 14% [ 5 ]
LuckyJeux
22%
 22% [ 8 ]
PokerSubito
14%
 14% [ 5 ]
SAjOO
8%
 8% [ 3 ]
Winga
11%
 11% [ 4 ]
Eurosport ou Titan
8%
 8% [ 3 ]
JOA-Online ou Tranchant
8%
 8% [ 3 ]
ACF ou Barriere ou Partouche
3%
 3% [ 1 ]
Chilipoker ou PKR ou PokerXtrem ou MyPok
4%
 4% [ 2 ]
Total des votes : 37
 

AuteurMessage
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Sam 23 Juil 2011 - 1:08

Désolé, comme le sondage est limité à 10 choix et qu'il y a 17 salles (hors les majors) sur la sellette, j'ai essayé de les regrouper par "similitudes" (en terme de taille et de popularité, d'ancienneté, ou de relais live pour les casinos)

http://www.poker-actu.fr/news-poker/sondage-poker-quelle-sera-la-prochaine-room-du-marche-francais-a-disparaitre_3641

Suite à la fermeture de 200% Poker et à la stagnation du marché entrainée par une taxation trop lourde de l'Etat, on peut naturellement imaginer que d'autres salles de poker en ligne opérant sur le marché français risquent de mettre à terme la clé sous la porte.

Pour répondre à ce sondage ou cette devinette (à vous de voir), voici quelques éléments de réponse. Pour commencer, dans ce sondage, PokerStars, Winamax, Everest, Party Poker, PMU et Bwin ont été volontairement retirés. Leaders du marché, PokerStars et Winamax ne semblent pas prêts de tomber, tout comme Everest Poker, troisième opérateur en terme de trafic. Party Poker et PMU (qui se trouve aussi sur le réseau de Party) ne sont pas à plaindre pour le moment, à l'instar de Bwin l'opérateur autrichien.

Il reste donc 17 salles de poker en ligne. Voici la liste : ACFPoker, Winga, PKR, Full Tilt Poker, MyPok, PokerXtrem, EurosportPoker, SAjOO, TitanPoker, 888Poker, JOA-Online, BarrièrePoker, Partouche, PokerSubito, Chilipoker, LuckyJeux et Tranchant Poker.

Full Tilt Poker, qui possède l'un des softs les plus appréciés de la communauté, est pour le moment dans l'attente d'une décision primordiale concernant son frère ainé (FTP.com) qui a été fortement touché à cause du Black Friday. Si Full Tilt Poker tombe en miettes, il est très probable que FTP.fr ne survive pas également.

Appuyé par la FDJ, BarrièrePoker n'a pas encore convaincu. Son logiciel n'est pas encore au point et plante régulièrement. Pourtant fort de son expérience grâce à ses casinos, Barrière peine à régler ses soucis de soft ce qui commence à agacer bon nombre de ses joueurs.

Partouche avait lancé son soft avant l'ouverture du marché et connaissait déjà ses points forts et ses points faibles quand celui-ci a été régulé. La salle en ligne du casinotier a apparemment trouvé son public et vivote paisiblement depuis un an.

PKR et son poker en 3D attire quelques curieux mais peu de joueurs "sérieux". Il faut dire que c'est loin d'être l'endroit rêvé pour les multitableurs fous. PKR ne fait pas trop de bruit mais à le mérite d'exister.

Sur le réseau Ipoker : si Chilipoker tente de communiquer grâce notamment à ses offres liées au Deepstack Open (série de tournois deepstack à 500 € qui se jouent un peu partout en Europe), quid des autres ? TitanPoker ne semble pas savoir ce qu'ils font sur le marché français. Quand à JOA-Online et TranchantPoker, ils ne paraissent pas encore rodés au online.

Sur le réseau Microgaming : c'est sur ce réseau que 200% Poker avait tenté d'exister avant de devenir la première room à mettre la clé sous la porte. PokerXtrem et MyPok semblent être les seules sociétés sur ce réseau à vouloir réussir avec des promotions originales et régulières. Car 888Poker, qui vient de se débarrasser de son unique ambassadrice (Claire Renaut) et PokerSubito (qu'est ce que c'est ?) ne réussissent pas du tout à percer sur le marché tricolore.

Sur le réseau Ongame : Bwin, qui a été l'une des premières rooms à ouvrir, s'en sort pas trop mal grâce à une communication plutôt efficace. À contrario, EurosportBet a été cédé par TF1 il y a quelques mois et peine à faire son trou. Winga et ses piètres promos bisounours n'ont pas convaincu jusqu'à maintenant. Quant à SAj00, qui joue dessus ? On se le demande.

Sur le réseau Party, Party Poker et PMU se portent bien. ACFPoker se débrouille pas trop mal de son côté. Il faut dire que la salle de poker en ligne jouit d'une bonne réputation grâce au prestigieux cercle de jeu parisien qui se cache derrière, l'Aviation Club de France. Chez Luckyjeux par contre, c'est le néant au niveau de la com'. La majorité des joueurs ne doivent même pas soupçonner l'existence de cette room.

Alors, quelle sera la prochaine room du marché français à disparaître ? À vous de répondre.

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère


Dernière édition par Leprechaun le Jeu 22 Sep 2011 - 0:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goodanic.38
Shark Attack !
Shark Attack !
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 28
Localisation : High Jack
Emploi : Customer Services

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Sam 23 Juil 2011 - 1:59

LJ & Poker Subito FTW.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodanic.38-poker.over-blog.fr/
Taamer
Shark Attack !
Shark Attack !
avatar

Nombre de messages : 3672
Age : 43
Localisation : Saint Martin d'Uriage
Emploi : Dell Powervault Equallogic Compellent

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Sam 23 Juil 2011 - 13:34

Leprechaun a écrit:
Pour répondre à ce sondage ou cette devinette (à vous de voir), voici quelques éléments de réponse. Pour commencer, dans ce sondage, PokerStars, Winamax, Everest, Party Poker, PMU et Bwin ont été volontairement retirés. Leaders du marché, PokerStars et Winamax ne semblent pas prêts de tomber, tout comme Everest Poker, troisième opérateur en terme de trafic. Party Poker et PMU (qui se trouve aussi sur le réseau de Party) ne sont pas à plaindre pour le moment, à l'instar de Bwin l'opérateur autrichien.
Il me semble difficile d'éliminer d'emblée PokerStars, Winamax, Everest, Partypoker ou Bwin. Qui aurait donné FullTilt perdant il y a quatre mois? Le risque de fraude, de blanchiment ou d'arnaque reste présent pour tous les sites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taamer.blogspot.com/
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Sam 23 Juil 2011 - 18:53

Taamer a écrit:
Il me semble difficile d'éliminer d'emblée PokerStars, Winamax, Everest, Partypoker ou Bwin. Qui aurait donné FullTilt perdant il y a quatre mois? Le risque de fraude, de blanchiment ou d'arnaque reste présent pour tous les sites.

certes.. cependant je note que Fulltilt a recu 0 vote pour le moment, alors que c'est clairement le + menacé des "grosses pointures"
bon y a pas eu beaucoups de votants non plus (7 à cette heure)

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goodanic.38
Shark Attack !
Shark Attack !
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 28
Localisation : High Jack
Emploi : Customer Services

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Sam 23 Juil 2011 - 19:15

Leprechaun a écrit:
Taamer a écrit:
Il me semble difficile d'éliminer d'emblée PokerStars, Winamax, Everest, Partypoker ou Bwin. Qui aurait donné FullTilt perdant il y a quatre mois? Le risque de fraude, de blanchiment ou d'arnaque reste présent pour tous les sites.

certes.. cependant je note que Fulltilt a recu 0 vote pour le moment, alors que c'est clairement le + menacé des "grosses pointures"
bon y a pas eu beaucoups de votants non plus (7 à cette heure)

Full Tilt va probablement être racheté d'ici peu de temps, donc en principe les joueurs pourront récupérer leur fonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodanic.38-poker.over-blog.fr/
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Lun 1 Aoû 2011 - 12:06

http://www.clubpoker.net/bwin-france-sajoo-vont-bien-fusionner/n-4532

Les dirigeants de bwin.party et du Groupe Amaury ont confirmé vendredi les rumeurs de rapprochement qui s'étaient fait jour au début du mois : ils se sont entendus sur les termes d'une fusion entre Bwin France et Sajoo.

Bwin et Sajoo sont pour rappel historiquement proches : Bwin détient actuellement 45 % des parts de Sajoo, le Groupe Amaury possédant quant à lui 25 % de la structure française du géant autrichien. Sur le plan opérationnel, Sajoo bénéficie par ailleurs du réseau Ongame dont le Groupe Bwin est propriétaire.

Au début du mois, le journal La Tribune évoquait la perspective d'un rapprochement entre les deux rooms "afin de réaliser des économies", sans préjuger des conditions juridiques ou techniques de cette éventuelle convergence.

Les discussions ne se sont finalement pas éternisées : bwin.party et le Groupe Amaury viennent de confirmer la prochaine fusion des deux entités. Une décision prise "à la lumière du régime réglementaire et fiscal français", comme l'a indiqué Norbert Teufelberger, l'un des principaux dirigeants de bwin.party : "allier les ressources de Sajoo et Bwin France est une décision logique qui renforcera notre bonne position sur le marché français".

Si les termes de la fusion n'ont pas été dévoilés, celle-ci devrait à tout le moins permettre de dégager de substantielles économies. Pour Philipper Carli, PDG du Groupe Amaury, "cette fusion crée un nouvelle force sur le marché français, dont nous espérons qu'elle prospérera dans les mois et années qui viennent".

Le dirigeant ajoute rester "optimiste [...] quant à de prochaines améliorations du cadre réglementaire mis en place par le gouvernement français".

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mar 9 Aoû 2011 - 13:41

http://www.clubpoker.net/point-frequentation-sites-poker-ligne-an-apres-ouverture/n-4582

Si les données publiées par Pokerscout font régulièrement l'objet de contestations de la part de certains opérateurs, elles permettent à tout le moins de dégager une tendance - aussi grossière soit-elle - sur les rapports de force établis entre les différentes rooms en termes de trafic.

Et cette tendance générale, précisément, s'avère plutôt stable depuis plusieurs mois : PokerStars (1 840 joueurs de cash game connectés en moyenne sur les 7 derniers jours) tient le haut du pavé devant Winamax (1 320), suivi d'Everest Poker (840), du réseau PartyGaming (780) et du réseau Ongame (730).

Les autres opérateurs du marché sont loin derrière, emmenés par Partouche (81), le réseau iPoker (77), PKR (67) et enfin le réseau Microgaming (39). Pour rappel, les données de plusieurs autres sites ne sont pas répertoriées par Pokerscout, dont notamment celles de BarrierePoker.fr.

Plusieur observations peuvent être formulées sur ces chiffres. En premier lieu, ils sont logiquement en recul en comparaison des données collectées ces dernières semaines, la faute à un mois d'août traditionnellement faible en termes de fréquentation.

En second lieu, et c'est sans doute le constat le plus frappant à la lecture de ces données, le fossé s'est creusé entre les principaux acteurs du marché français et les rooms de dimension plus modérée. Un fossé accentué par la fermeture (provisoire ?) de Full Tilt Poker, dont la moyenne de joueurs connectés oscillait entre 350 et 450 unités.

Dans ces conditions, la question de la viabilité de certaines rooms dans une perspective de long terme demeure posée. Plusieurs acteurs ont du reste déjà tiré les conséquences de cette situation, au premier rang desquels 200 % Poker qui annonçait il y a quelques jours la fermeture définitive de sa plateforme de jeu.

L'évolution naturelle du marché pourrait pousser d'autres opérateurs à suivre cette voie dans les prochains mois, ou à défaut celle d'une restructuration en profondeur. La fusion de Bwin France et Sajoo ou encore la cession d'EurosportPoker par le Groupe TF1, il y a quelques semaines, s'inscrivent précisément dans ce cadre.

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Jeu 11 Aoû 2011 - 21:08

Licenciements massifs chez Full Tilt Poker et besoin d'argent frais. Ca commence à sentir le sapin..
Vont ils ajuster les paramètres sur les tirages pour faire rentrer + de cash et pour réduire les bankrolls potentiellement à rembourser ?


http://www.poker-actu.fr/news-poker/licenciements-massifs-chez-full-tilt-poker_3702

C'est toujours l'inconnu en ce qui concerne l'avenir de Full Tilt Poker. Si la room a payé ses dettes à l'AGCC et dispose d'une licence de jeux secondaire (KGC), elle aurait également mis à la porte de nombreux employés américains.

De nombreux sites américains ont relayé l'information comme quoi un grand nombre de salariés américains de Full Tilt Poker aurait été remercié. Les employés évincés auraient été payés même pour leurs activités post Black Friday. Une rumeur court également quant à la suppression du département international de la room.

Titulaire d'une licence de jeux délivrée par la Kahnawake Gaming Commission, Full Tilt Poker a également réglé ses dettes (environ 400 000 $) vis à vis de l'Alderney Gambling Controm Commission. Mais cela ne suffit bien évidemment pas à relancer la machine. La situation semble donc figée tout pendant que de nouveaux investisseurs ne mettront pas d'argent dans les caisses de l'ancien numéro 2 du poker en ligne

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 9:26

http://www.poker-actu.fr/news-poker/full-tilt-poker-considere-par-les-federaux-comme-une-pyramide-de-ponzi_3852

Le procureur de Manhattan Preet Bharara a affirmé mardi que Full Tilt Poker et son conseil d'administration gérés l'entreprise "comme un Pyramide de Ponzi massives en exploitant ses propres joueurs."

Les procureurs fédéraux de Manhattan, ont déclaré de leur côté qu'ils préparaient tous les documents nécessaires afin de porter plainte civilement pour blanchiment d'argent ayant permis à Full tilt de payer ses membres et son conseil d'administration en détournant l'argent des joueurs.

$440 millions de dollars auraient ainsi été reversés aux membres du conseil d'administration dont Howard Lederer et Chris Ferguson depuis 2007

Bharara a annoncé le dépôt d'une motion visant à valider l'amende et la plainte de blanchiment d'argent qui a été déposé, en avril dernier, alléguant que Full Tilt et les membres du conseil Lederer et Ferguson, avec Full Tilt PDG Bitar Ray, ont escroqué les joueurs de poker en n'assurant pas le maintien de fonds suffisants pour rembourser les joueurs alors que l'opérateur a toujours fait croire à ses clients que leurs fonds en dépôt étaient en sécurité et disponibles pour le retrait à tout moment.

Full Tilt est une escroquerie basée sur le principe de la Pyramide de Ponzi a affirmé Bharara.

Les dirigeants se sont remplis les poches en utilisant l'argent de leurs clients les plus fidèles tout en leur mentant en assurant que leur argent était en sécurité.

Quelques chiffres :

Parmi les actionnaires de Full Tilt, au nombre de 23, on retrouve : Bitar (7,8%), Lederer (8,6%), Ferguson (19,2%), Furst (2,6%)

Au 31 mars 2011, Full Tilt Poker devaient avoir dans ses comptes $390,695,788 correspondant à l'argent des joueurs. Ils n'avaient en réalité que $59,579,413
Ray Bitar a reçu $41 millions dont 34 millions en dividende et $6,5 millions sur les profits.
Howard Lederer a reçu $42 millions dont 37 millions en dividende et $4 millions sur les profits.
Chris Ferguson a reçu $85 millions
Rafe Furst a reçu $11 millions
Les 19 autres actionnaires de Full Tilt on reçu le reste des $443,860,530

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NICOFULL
Le Goudron et les Plumes
Le Goudron et les Plumes
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 37

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 11:01

Ah bon ce sont les mêmes qui font les kéké à la tv en jouant des pots de quelques centaines de milliets d'euros.
En détournant quelques millions d'euros ça parait plus facile de bluffer avec 7 2....

Si les room continuent dans ce sens, ça va donner raison à ceux qui pensent que seule la fdj à la légitimité d'organiser des jeux d'argent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oliv_grenoble
GP Team
GP Team
avatar

Nombre de messages : 4651
Age : 37
Localisation : Grenoble
Emploi : Designer en Micro&Nano Technologies

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 11:21

Complètement sick quand même ces chiffres....
C'est confirmé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moacmoa.blogspot.com
Adilus
GP Team
GP Team
avatar

Nombre de messages : 1179
Age : 35
Localisation : Grenoble City

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 12:02

Sacré Jésus, il nous feintera toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 23:28

Adilus a écrit:
Sacré Jésus, il nous feintera toujours.

c'est sur qu'avec ces gains (85 millions $) il éclate tous les Negreanu, Ivey et autres Hellmuth

il a tout compris celui-là...

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 23:47

oliv_grenoble a écrit:
Complètement sick quand même ces chiffres....
C'est confirmé ?
mais qui est la taupe ?

http://www.webdopoker.com/actualite-du-poker/2011/09/21/tom-dwan-full-tilt-poker/

Peu de temps après que le Department of Justice ait révélé que Full Tilt était une énorme chaîne de Ponzi, Tom Dwan ancien joueur sponsorisé par la room a répondu aux questions des membres du forum twoplustwo.

Même s’il a songé les contacter à maintes reprises (il avait d’ailleurs sollicité plusieurs juristes à ce propos) car il avait des informations qu’il voulait partager, Tom Dwan indique qu’il n’a eu aucun entretien avec le Department of Justice avant que la nouvelle ne tombe.

Ayant récemment appris que la justice américaine était au courant de toute l’histoire, il s’est montré quelque peu « dégoûté » qu’aucune action n’ait été entreprise plus tôt. Mais il était très heureux quand il a appris que la nouvelle avait été rendue publique et cela lui a redonné foi envers le gouvernement. Il espère maintenant que la justice prendra ses responsabilités en allant au bout de son action.

Ayant signé une clause de confidentialité lors de son contrat avec Full Tilt, « durrrr » ne pouvait pas vraiment s’exprimer sur le sujet. Il indique par ailleurs que la Doj a révélé publiquement tout ce qu’il savait. Les révéler avant la justice aurait certainement provoqué plus de craintes et de panique chez les gens. Il ne pense pas que les autres joueurs professionnels de la room puissent tirer profit de cette situation où de nombreuses personnes ont été arnaquées.

Comme promis, si Full Tilt ne venait pas rembourser les joueurs, « durrrr » prendra ses responsabilités en rappelant qu’il reverserait un million de dollars. Ces fonds étant très insuffisants pour rembourser les joueurs, « durrrr » souhaite que les joueurs sponsorisés lui emboitent le pas en donnant autant d’argent qu’ils le peuvent. Ceci en fonction de la période où ils recevaient leur salaire alors que la société était devenue insolvable.

S’il avait été chez Full Tilt depuis 5 ans, il précise qu’il n’aurait pas reversé l’intégralité de son salaire, mais plus ou moins l’équivalent d’une année. Étant au sein de la room depuis seulement 20 mois, il était donc juste et beaucoup plus simple pour lui de reverser tout ce qu’il avait gagné.

Tom Dwan a indiqué qu’il allait donner de nombreuses interviews dans les jours à venir mais que l’essentiel de ce qu’il fallait savoir avait été dit par le Department of Justice.

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Mer 21 Sep 2011 - 23:56

oliv_grenoble a écrit:
Complètement sick quand même ces chiffres....
C'est confirmé ?
voir cet article, qui est bien + dur :
http://fr.pokerworks.com/actualites-sur-le-poker/black-friday-les-dirigeants-de-full-tilt-poker-ont-detourne-des-millions-de-dollars-2011-09-21.html

.................les administrateurs de la salle ont puisé dans les fonds de l’entreprise pour se verser des dividendes gargantuesques, se livrant ainsi à une véritable spoliation des joueurs.
Pendant que les administrateurs de Full Tilt Poker encaissaient de larges bénéfices en puisant dans les liquidités de la salle, les cash outs des clients les plus anciens étaient couverts par les dépôts des nouveaux joueurs de la salle.

Le Black Friday a permis de découvrir le pot aux roses quant Full Tilt Poker a été sommé de rembourser les fonds de ses clients américains gelés par le DoJ.
Alors que le montant des dépôts effectués par la globalité des joueurs représentait une somme de 400 millions de dollars, Full Tilt Poker ne disposait plus sur ses comptes que de 60 millions de dollars de liquidité, soit une évaporation de 340 millions de dollars. Une partie de cet argent a été retrouvé sur les comptes bancaires personnels appartenant aux dirigeants comme le révèlent les investigations menées par le DoJ :

Ray Bitar : 41 millions $ (compte en banque NatWest Bank, USA)
Howard Lederer : 42 millions $ (compte en banque Wells Fargo Bank, USA + LLoyds, Île de Man)
Chris Ferguson : 25 millions $ (compte en banque Citibank, USA) ca doit être une coquille ailleurs il est annoncé 85 millions, les autres chiffres sont identiques
Rafael Furst : 11.706.323.96$ (Pictet, Suisse)

En conséquence de ces nouvelles données caractérisant l’affaire Full Tilt Poker, l’amendement apporté à la plainte civile prévoit des directives supplémentaires, notamment la saisie des fonds détournés par les quatre individus incriminés associée au paiement de lourdes indemnités.

Si le DoJ ne fait que confirmer les craintes que tout le monde éprouvait à l’égard de la situation de Full Tilt, la révélation de la chaine de Ponzi laisse s’interroger sur le rôle des organismes de régulation du poker en ligne. La Kahnawake Gaming Commission qui a fournit pendant des années sa licence à Full Tilt Poker n’a jamais décelé le moindre problème de fonctionnement chez l’opérateur et ses dirigeants.

Le procès de Full Tilt Poker doit il être aussi celui des organismes de régulation ?

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Jeu 22 Sep 2011 - 0:14

Leprechaun a écrit:
Full Tilt est une escroquerie basée sur le principe de la Pyramide de Ponzi a affirmé Bharara.

DEFINITION: "Une chaîne de Ponzi est un circuit financier frauduleux qui consiste à rémunérer les investissements effectués par les clients, au moyen essentiellement des fonds procurés par les nouveaux entrants, le système étant découvert et s'écroulant quand les sommes procurées par les nouveaux entrants ne suffisent plus à couvrir les rémunérations des clients."

Vu sur Club Poker: Ponzi. On a dit Ponzi !!!


pour ceux que ca intéresse, plein d'autres infos et de liens (surtout dans les commentaires) ici: http://www.clubpoker.net/full-tilt-poker-gigantesque-chaine-ponzi-selon-department-of-justice/n-4781

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goodanic.38
Shark Attack !
Shark Attack !
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 28
Localisation : High Jack
Emploi : Customer Services

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Jeu 22 Sep 2011 - 0:23

mais que fait l'ARJEL?? Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodanic.38-poker.over-blog.fr/
pianpif
Bullets Every Hand
Bullets Every Hand
avatar

Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Jeu 22 Sep 2011 - 0:56

Ne vous inquiétez pas, il n'y a pas eu d'irrégularités sur les taxes reversées par la room à l'arjel. devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goodanic.38
Shark Attack !
Shark Attack !
avatar

Nombre de messages : 1079
Age : 28
Localisation : High Jack
Emploi : Customer Services

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Jeu 22 Sep 2011 - 14:43

Ca me fait bien rire ces organismes comme l'ARJEL qui te disent de jouer sur les .fr car c'est plus sure et de l'autre côté on ne peut plus récupérer sa thune sur FT depuis des mois. Sans compter cette nouvelle histoire d'escroquerie...

moins de prize-pool, + de rack, autant voir moins de sécurité... Y'a rien à dire, merci le.fr Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodanic.38-poker.over-blog.fr/
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Ven 23 Sep 2011 - 0:27

http://www.webdopoker.com/actualite-du-poker/2011/09/22/gus-hansen-rafe-furst-full-tilt-poker/

Au lendemain des premières déclarations de Tom « durrrr » Dwan c’est au tour de son ami et adversaire dans le fameux challenge durrrr le danois Gus Hansen de revenir sur l’affaire Full Tilt par l’intermédiaire de son agent Erik Balck Sørensen.
Comme l’indique poker.org qui relaie les informations du site danois Ekstra Bladet, « The Great Dane » n’était pas au courant des agissements de Full Tilt en coulisse.

Son agent expliquait au tabloïd danois : « Jusqu’ Black Friday, Gustav était convaincu qu’il faisait partie d’une société bien huilée et bien gérée avec des dirigeants professionnels faisant clairement le distinguo entre l’argent des joueurs et celui permettant le bon fonctionnement du site. Nous ne souhaitons pas commencer à spéculer sur différents scenarios, mais s’il faut croire celui de l’US Department of Justice, alors la réalité est bien différente de celle que l’on nous a donnée en interne. ».

Erik Balck Sørensen a aussi ajouté que Gus Hansen n’avait jamais été proche du sommet de la hiérarchie de Full Tilt Poker.
Actuellement le joueur danois observe cette affaire avec un œil critique et que ce soit pour le site dont il était l’un des ambassadeurs et pour les joueurs qui ont encore des fonds bloqués « The Great Dane » l’a plutôt mauvaise.
Leader sur les tables High Stakes quand les tables de salle online ont été fermées, Gus Hansen possède une importante somme d’argent bloquée sur le site comprenant ses gains de jeu et des paiements de Full Tilt Poker, société dont il possède 1 % des actions.

Accusé d’avoir tapé dans les caisses de Full Tilt au même titre que Chris Ferguson, Howard Lederer ou encore Raymond Bitar, Rafe Furst est le premier accusé à avoir rompu le silence.
Même s’il le désire, Furst n’est pas revenu en détail sur l’affaire car la situation est trop sérieuse.
Dans une lettre ouverte postée sur emergentfool.com, le vainqueur d’un bracelet en Pot Limit Hold’em lors des WSOP 2006 indique qu’en tant que personne morale, il n’avait rien à cacher.
Il a prié les sceptiques de prendre en considération le fait que tout ce qui était écrit n’était pas nécessairement vrai et que jusqu’à preuve du contraire dans notre société la présomption d’innocence prévaut.
Furst s’est aussi adressé à sa famille, ses amis, collègues et ses supporters qui partagent sa douleur comme si elle était la leur et le soutiennent dans cette épreuve difficile où il ne peut pas se défendre.
Un soutien qui lui sera nécessaire quand on voit le nombre de critiques qui fusent suite à cette déclaration.

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Ven 23 Sep 2011 - 10:08

ca balance ca balance...

http://www.poker-actu.fr/news-poker/d-apres-tj-cloutier-full-tilt-poker-n-a-jamais-eu-l-intention-de-rembourser-ses-joueurs_3868

"Full Tilt Poker n'a jamais eu l'intention de rembourser ses joueurs". C'est la phrase choc que T.J Cloutier a lâché lors d'une interview mardi dernier.

TJ rajoute : Ils n'avaient pas besoin de tricher, ils n'avaient rien à faire. Full Tilt était une vache à lait magique si elle était bien gérée. Les actionnaires touchaient un pourcentage sur chaque pot joué et chaque dollar misé.
Pourquoi auraient ils voulu prendre plus que ce qu'ils pouvaient ? Pour moi c'est de la cupidité. J'ai entendu dire de but en blanc qu'aucun des joueurs de Full Tilt ne récupéreraient leur argent. Si il reste un minimum d'argent dans les caisses, le gouvernement s'en emparera.

De ce que j'ai entendu Full Tilt a fusionné les comptes joueurs avec ses profits. Ils ont utilisé cet argent en marketing et ont donné des crédits illimités à Phil Ivey. Ce qui est tout à fait illégal

A la question sur le comportement de Howard Lederer et de Phil Ivey durant cette crise, Cloutier dit ceci : Je pense qu'ils auraient du présenter des excuses, mais ce sont leurs avocats qui leur disent quoi dire. Phil Ivey était loin d'avoir autant de pouvoir que Howard Lederer. De tous les joueurs de Full Tilt, Howard était celui avec le plus d'influence.

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianpif
Bullets Every Hand
Bullets Every Hand
avatar

Nombre de messages : 622

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Ven 23 Sep 2011 - 11:15

Vivement l'intervention d'Ivey pour dire qu'il ne savait rien de tout ça ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caillon
Mega Quinte Dorsale
Mega Quinte Dorsale
avatar

Nombre de messages : 288
Age : 38
Localisation : chez moi
Emploi : poker-bot

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Ven 23 Sep 2011 - 19:53

J'aimerai qu'une plainte (dans le cadre d'association de consommateurs par exemple) soit déposée contre l'ARJEL. Elle est totalement responsable puisque, pour délivrer des licences françaises, elle devait s'assurer que l'argent des futurs déposants soit placé ailleurs (hors spéculation magouilleuse dans des comptes "ad hoc") et donc totalement disponible.

Alors Arjel, il est où l'argent des français mis (en théorie) sur des comptes à part? 150millions d'euros environ de bankrool total de full tilt france...

Par ailleurs, full tilt est-il le seul à ne pas avoir respecté cette règle? Ou est-ce que l'argent des déposants des autres rooms française (winamax, pokerstars, etc) n'est pas disponible non plus en cas de problème?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Dim 25 Sep 2011 - 20:37

http://www.poker-actu.fr/news-poker/comment-full-tilt-gerait-ses-red-pros_3882

Alors qu'on pourrait penser que être sponsorisé par une salle de poker en ligne allait engendrer un grand nombre de documents, les Red Pro Full Tilt n'ont rien vu de tout ça.

C'est Nick Ferro, agent de joueurs, notamment de James Bord, Andrew Feldman, Sammy George, et Roberto Romanello, qui balance tout dans une interview.

Full Tilt gérait ça comme une famille et signait les Red Pros (plus de 250) seulement après recommandations. La première fois que j'ai eu à faire à Full Tilt aucun contrat n'a été établi pour les joueurs, tout était simplement décrit dans des mails.
La raison invoquée par Full Tilt est qu'il ne travaillait qu'avec des gens de confiance. C'était un peu comme un gang qui ne rassemblait que des gens semblables. Si vous étiez un bon gars, un ami d'un ami et un joueur chevronné c'était bon.

Dans un premier temps, cette procédure n'a pas inquiété pas Nick Ferro. Full tilt était une société solide dans laquelle on pouvait avoir confiance. Elle payait toujours dans les temps, était très généreuse et honnête.
La plupart des Red Pros avaient 100% de rakeback et touchaient $30 de l'heure de jeu sur la room. A cela il fallait rajouter la mise en avant de la marque lors d'émission qui pouvait rapporter entre $3K et $5K.

Nick Ferro pense aussi qu'une grande partie des joueurs de la Team Pro étaient au courant que le Black Friday était proche et ont donc ainsi pu retirer tout leur argent avant que ce ne soit trop tard.
Par contre les Red Pros ont été laissés de côté.

Pour preuve, Nick avance que certains joueurs ont commencé à rembourser l'argent qu'ils devaient à d'autres joueurs juste avant le Black Friday en transférant l'argent sur les comptes Full Tilt (tout en sachant qu'il serait bloqué) au lieu de payer en cash. Pour eux la dette était donc remboursée.
Conséquence ... les joueurs n'ont pas eu le temps de retirer l'argent avant que les comptes ne soient saisies.
Nick fait une analogie en présentant ça comme une personne de la mafia qui empreinte de l'argent à quelqu'un tout en sachant qu'il allait le tuer.

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leprechaun
Newser Grenoble Poker
Newser Grenoble Poker
avatar

Nombre de messages : 4096
Age : 47
Localisation : Le Versoud

MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   Jeu 29 Sep 2011 - 20:12

http://www.poker-actu.fr/news-poker/l-agcc-revoque-toutes-les-licences-de-full-tilt-poker_3905

Après plus d'une semaine d'attente, l'AGCC a finalement rendu son verdict en annulant toutes les licences de Full Tilt avec effet immédiat.
L'AGCC a mis en avant en rendant son verdict que Full Tilt avait délibérément trompé la commission sur son intégrité opérationnelle en faisant croire qu'elle disposait des fonds nécessaires à son activité.

Dans une déclaration faite aujourd'hui, l'AGCC a déclaré que Full Tilt avait commis de graves violations en donnant de faux rapports.

L'AGCC a déterminé que Vantage Limited, Filco Limited et Oxalic Limited n'était plus dignes de confiance conformément à l'article 12 et 41 de l'AGCC en raison de leur insolvabilité.
Malgré des délais supplémentaires accordés à Full Tilt pour trouver un repreneur, ce dernier perd donc tout droit d'exercer son activité.

Les plaintes déposées par les joueurs lésés deviennent maintenant un problème que la police et les autorités civiles devront régler.
Maintenant que les licences ont été définitivement annulées, l'AGCC n'a plus aucune juridiction sur l'entreprise.

Full Tilt peut encore essayer de trouver un repreneur, mais sans licence à la clé, l'avenir de l'ancien numéro 2 mondial parait définitivement compromis.

un topic sur clubpoker: http://www.clubpoker.net/alderney-gambling-control-commission-decide-retrait-licence-full-tilt-poker/n-4840

_________________
je commence à fond... ensuite j'accélère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle sera la prochaine room française à disparaître ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Succès international de la Grande Chanson Française, oui mossieur
» La Fédération Française de Jeu de Rôles vous aime
» 14 juillet: Fête nationale française! Buvons français!
» DB WW1: BDD Marine Française
» Téléphone HD, fabrication Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grenoble Poker :: Poker :: Poker Online :: Un peu de blabla ?-
Sauter vers: